Les dessous de l’activité sportive

Que se passe-t-il quand on pratique une activité physique ?

Si tout ça vous semble un peu compliqué, passez directement au dernier paragraphe « Quelle activité physique pour perdre du gras? »

Comment est utilisé l’énergie des aliments?

Notre organisme est capable de transformer l’énergie chimique (présente dans les aliments) en énergie mécanique (mouvements). Les molécules dégradées libèrent une quantité d’énergie utilisable par la cellule musculaire pour se contracter. Cette énergie est sous forme d’ATP et provient de différentes molécules métabolisées: la créatine phosphate, le glucose ou encore les acides gras. Les transformations de ces molécules en énergie sont appelées voies métaboliques. Elles sont sous contrôle hormonale, enzymatique ou selon la disponibilité en substrats.

Quels nutriments sont “brûlés” en premier ?

La créatine phosphate est la première molécule à être utilisée car c’est elle qui est la plus disponible. Une réaction suffit à libérer l’énergie et cette voie se met en place immédiatement. La puissance de cette voie est très élevée: elle libère le plus d’énergie par unité de temps. Les réserves sont pourtant très limitées, un exercice physique dépendant de cette seule voie ne pourra pas durer plus que quelques secondes.

La deuxième voie à se mettre en place est la voie anaérobie lactique. Du glucose est transformé en pyruvate puis en lactate en absence d’oxygène. Cette transformation du glucose en pyruvate, appelée “glycolyse” libère de l’énergie sous forme d’ATP. Une fois l’oxygène dans la cellule, ce lactate pourrait être oxydé et produire de l’énergie, ou bien diffusé dans le cellule et être utilisé par d’autres cellules.

La troisième voie est la voie utilisée lorsqu’il y a utilisation d’oxygène. Le glucose et les acides gras peuvent utiliser cette voie pour libérer de l’énergie nécessaire à la contraction métabolique. Cette voie a un rendement très élevé, elle fabrique beaucoup d’énergie pour une quantité d’énergie donnée. Elle est plus longue à se mettre en place et sa puissance est limitée. Ce sont les caractéristiques de cette voie qui détermine les paramètres à respecter pour l’utilisation des acides gras par nos cellules musculaires.

Comment varie les voies ?

Ces voies métaboliques dépendent de la personne, de ses capacités physiques, de sa fréquence d’entraînement, du type d’exercice réalisée mais aussi de la durée de l’activité.

Un exercice puissant et très court fait appel à la première voie, celle de la créatine phosphate: sauts, lancers, sprint, haltérophilie.

Un exercice puissant et d’une durée maximale de 2 min fait plutôt appel à la voie lactique: 400 m plat, 1km cycliste, 100 m natation.


Les autres voies, dites d’endurance, font appel à la voie du glucose et des acides gras: cyclisme, ski de fond, marathon, …

Quelle activité physique pour perdre du gras ?

Deux conseils : musculation et endurance.

  1. Pourquoi la musculation est utile à votre perte de poids ?
    Le métabolisme de base est la quantité d’énergie dépensée par un sujet au repos. Plus votre métabolisme est élevée, plus votre corps consomme de l’énergie sans rien faire. Pour “booster” votre métabolisme, rien ne vaut la musculation. Pourquoi ? Parce que toutes les cellules musculaires crées ont besoin d’énergie pour vivre, même lorsqu’elles sont inactives.
  2. L’endurance
    Il a été prouvé, en particuliers pour les sujets en surpoids et obèses, que des efforts d’intensité modéré mais long ont un bon impact sur la perte de poids. Une heure de marche par jour serait un objectif tout à fait raisonnable pour débuter une perte de poids.

Pour aller plus loin concernant la pratique de l’activité sportive quand on est en surpoids, je vous conseille cet article https://www.gros.org/exercice-physique-et-amaigrissement

Pour plus de conseils, prenez rendez-vous avec moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *